Skip to content

25/08/2020 News

Recharger son véhicule électrique : comprendre le temps de charge

 

Les conducteurs de véhicules thermiques ont tous le même rituel : se rendre en station-service afin de ravitailler leur véhicule en énergie. Le véhicule électrique (VE), quant à lui, bouscule légèrement cette habitude. Les conducteurs peuvent se ravitailler dans divers lieux : en station-service, mais également et surtout en maison individuelle, en copropriété, dans les entreprises, en voirie, dans les commerces… En résumé, tous les endroits où nous pouvons stationner une véhicule.

Le sujet du temps de la recharge est au cœur des préoccupations des conducteurs et pourtant, une recharge rapide n’est pas forcément nécessaire à une utilisation fluide et sans encombre de votre véhicule électrique. En moyenne, une voiture est en stationnement 95% du temps. Pour un véhicule électrique, le stationnement représente une opportunité de faire le plein d'énergie. D’ailleurs, on estime que 80% de la recharge électrique se fera à la maison ou sur le lieu de travail, lieux pour lesquels la recharge dite « normale » est privilégiée car le staionnement dure plusieurs heures. Réflexion faite, une recharge rapide du véhicule électrique est surtout nécessaire dans le cas de longs trajets, comme lors d’un départ en vacances ou lors d’un usage intensif du véhicule au quotidien, par exemple pour des commerciaux en itinérance, des véhicules de services ou des VTC.  

 

Le temps de recharge d'un véhicule électrique : plusieurs choses à connaître pour mieux comprendre

 

Par ailleurs, il est important de noter que la vitesse de recharge ne dépend pas uniquement de la puissance de la borne que l'on décide d'installer. Le temps de la recharge dépend de plusieurs facteurs :

 

1. La puissance délivrée lors de la session de recharge

La puissance s’exprime en kW (ou kVA*) et peut varier au cours de la session de charge. Elle dépend principalement de 3 éléments clés :

  • La puissance maximale délivrée par la borne à laquelle vous vous branchez : si votre véhicule accepte jusqu’à 100 kW de puissance et que vous vous branchez sur une borne 43kW, la puissance de la recharge ne pourra pas dépasser le maximum de 43 kW. 
    La puissance d’une borne peut varier de 3,7 kW à 350 kW. La puissance des bornes varie en fonction de la technologie choisie : les bornes en courant alternatif (AC) peuvent délivrer jusqu'à 43 kW de puissance, alors que les bornes en courant continue (DC) permettront d'atteindre des puissances bien supérieures, jusqu’à 350 kW. 

  • La puissance en kW que peut tolérer votre véhicule en charge : la puissance maximale que chaque véhicule est en mesure d’accepter lors d’une charge varie d’un modèle à l’autre. Ce maximum ne pourra pas être dépassé. Ainsi, si votre voiture est un modèle qui peut tolérer jusqu’à 22 kW de puissance et que vous vous branchez à un point de charge qui peut en délivrer jusqu’à 43 kW, la charge ne pourra pas dépasser 22 kW de puissance.

  • Le niveau de la batterie au moment de la recharge : comme pour la recharge des téléphones portables, la vitesse de recharge dépend du niveau de la batterie. Généralement, vous mettrez autant de temps à charger votre véhicule entre 20% et 80% de batterie, qu'entre 80% et 100%. Vous pouvez donc optimiser vos temps de recharge en privilégiant une recharge lorsque le niveau de la batterie n'est pas trop élevé.

 

2. La capacité de la batterie du véhicule électrique

Tout comme pour le réservoir d’une voiture thermique (dont la capacité est exprimée en litres), les batteries des différents modèles de véhicules électriques n’ont pas toutes la même capacité (exprimée en kilowattheure, kWh). Cette capacité influence l’autonomie de votre véhicule, et donc son temps de recharge.

 

3. D'autres éléments peuvent influencer le temps de recharge

  • Les conditions climatiques : des températures très élevées peuvent avoir une incidence sur les bornes, particulièrement les bornes haute puissance. Par exemple, la borne peut enclencher un système de sécurité permettant de brider la puissance ou même d’arrêter la charge en cas de trop forte chaleur.
  • L’utilisation d’un câble qui n’est pas adapté peut augmenter le temps de votre recharge. Le câble doit tolérer la puissance qui sera délivrée par la borne à laquelle vous vous branchez.

    Pour y voir un peu plus clair, vous trouverez sur les sites web spécialisés des simulateurs de temps de recharge, comme sur Automobile Propre ou je-roule-en-electrique.fr, un site dont TotalEnergies est partenaire. Pour en savoir plus sur cette initiative, rendez-vous sur notre page Projets et Innovations.  

    TotalEnergies souhaite répondre aux différents besoins de recharge via une gamme de bornes complète, s’adaptant aux besoins des professionnels et particuliers qui se lancent dans l’aventure de la mobilité électrique.

     

    * La puissance des bornes en courant alternatif est souvent exprimée en kVA; c'est un équivalent au kW.